Raymond Aron (1905-1983)

Contenu

Titre

Raymond Aron (1905-1983)

lien avec Georges Canguilhem

Raymond Aron a été le condisciple de Georges Canguilhem dans la promotion 1924 de l'École normale supérieure. Ils sont restés amis toute leur vie puisque Georges Canguilhem a tenu à prononcer un discours d'hommage en l'honneur de son ancien camarade lors de ses obsèques.
Raymond Aron est également un des auteurs les plus référencés dans la bibliothèque personnelle de Georges Canguilhem avec 50 références d'ouvrages.

Auteur principal

Aron, Raymond (1905-1983)

Biographie

Raymond Claude Ferdinand Aron, né le 14 mars 1905 (Paris) et mort le 17 octobre 1983 (Paris), est un philosophe, sociologue, politologue, historien et journaliste français.
Ami et condisciple de Jean-Paul Sartre, Paul Nizan, Georges Canguilhem, Daniel Lagache à l'École normale supérieure, il est agrégé de philosophie et docteur ès lettres. Lors de la montée des totalitarismes, il devient un ardent promoteur du libéralisme à contre-courant du milieu intellectuel pacifiste et de gauche qui dominait. Il part à Londres en 1940 et rejoint les Forces françaises libres. Il devient rédacteur en chef du journal "La France libre" (Londres), de 1940 à 1944. De retour en France, il participe à la création de la revue "Les Temps modernes". Il devient directeur du Cabinet d’André Malraux, ministre de l’Information en 1944 et démissionne en 1946.
Il enseigne pendant 30 ans, notamment à l'Institut d'études politiques de Paris (à partir de 1945), à l'École des hautes études en sciences sociales. Il est titulaire de la chaire de « Sociologie de la civilisation moderne » au Collège de France de 1970 à 1978. Il est un commentateur reconnu de Marx, Clausewitz, Kojève et Sartre.
Tout au long de son parcours, il mène des activités de journaliste. Pendant 30 ans, il est éditorialiste au quotidien "Le Figaro". Durant ses dernières années, il travaille à "L'Express". En 1978, il fonde la revue "Commentaire".
Il est élu en 1963 à l'Académie des sciences morales et politiques.

Langue

français

Ressources documentaires associées

La bibliothèque personnelle de Georges Canguilhem comporte 50 publications auxquelles Raymond Aron a contribué.
L'ensemble des collections conservées au CAPHÉS en propose 66.
Au CAPHÉS :
Dans son fonds d'archives, Georges Canguilhem a pris soin de constituer un dossier « Raymond Aron » :
Dans le fonds Claire Salomon-Bayet, on trouvera aussi des documents sur Raymond Aron notamment :
- un cours de Raymond Aron de 1956-1957 sur Montesquieu pris par Claire et Jean-Jacques Salomon (38 feuillets)
- un cours de Claire Salomon-Bayet sur Raymond Aron dans les années 80
À la BnF :
Le fonds d'archives Raymond Aron est déposé depuis juillet 2006 au Département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France.
L’inventaire du fonds – NAF 28060 (1-238) – est disponible : "Raymond Aron. Inventaire" par Élisabeth Dutartre. Préfaces de Danièle Hervieu-Léger et de Bruno Racine. Paris : Bibliothèque nationale de France et École des hautes études en sciences sociales, 2007. (256 p. – ISBN 978-2-7177-2401-1).
D'autres institutions conservent des documents en lien avec Raymond Aron : la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (Aix-en-Provence), la B.N.U.S. de Strasbourg, la Bibliothèque de l'INHA, la Bibliothèque Sainte-Geneviève, la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, la Bibliothèque de l'Institut de France, la Bibliothèque Henri Piéron (Université Paris Descartes), l'Humathèque(Campus Condorcet), la Médiathèque Valery Larbaud à Vichy, le service des archives de la Fondation Maison des sciences de l'homme, le service des archives du Collège de France, les Archives nationales

Bibliography

Raymon Aron est mentionné dans les volumes 1, 2, 3, 4 et 5 des «Œuvres complètes» de Georges Canguilhem.

Ressources liées