Jean-Jacques Salomon (1929-2008)

Contenu

Titre

Jean-Jacques Salomon (1929-2008)

lien avec Georges Canguilhem

Jean-Jacques Salomon a été, comme son épouse Claire Salomon-Bayet, élève de Georges Canguilhem.
Sensible au fait que les archives et la bibliothèque de son maître étaient déposées au CAPHÉS, il a souhaité également y déposer sa bibliothèque de travail à l'ENS pour qu'elle côtoie au Centre documentaire du CAPHÉS celle de G. Canguilhem.
Le fonds d'archives de Claire Salomon-Bayet comporte des lettres de Georges Canguilhem envoyées à Claire et Jean-Jacques Salomon et des tirés à part avec envoi manuscrit de G. Canguilhem à ses deux anciens élèves devenus des amis.

Auteur principal

Salomon, Jean-Jacques

Biographie

Jean-Jacques Salomon naît à Metz en Lorraine, le 17 novembre 1929. À 16 ans (en 1944), il s’engage dans la résistance armée en trichant sur son âge. Après son baccalauréat, il s'oriente en khâgne, au lycée Henri-IV. Plus tard, il devient l'élève de Raymond Aron et de Georges Canguilhem, sous la direction desquels il obtient, en 1970, son doctorat d'État en Philosophie et Histoire des Sciences.
Il commence une première carrière dans le journalisme en même temps qu'il enseigne la philosophie au Collège Sainte-Barbe, de 1956 à 1958.
En 1963, Jean-Jacques Salomon se tourne vers la politique scientifique et rejoint l'OCDE comme secrétaire des premières Conférences ministérielles sur la science. À partir de 1965, et jusqu'en 1983, il occupe le poste de Chef de la Division des politiques de la science et de la technologie, auprès de la Direction de la science, de la technologie et de l'industrie.
En parallèle, Jean-Jacques Salomon mène une carrière d'enseignant-chercheur. Il est professeur invité dans de nombreuses universités : Massachusetts Institute of Technology, à Harvard, à l'Université de Montréal ; à l’Institut des Hautes études de l’Université de São Paulo ; à l’Université de New Delhi. En 1978, il est élu professeur titulaire de la chaire « Technologie et société » au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), où il crée et dirige le Centre de recherche « Sciences, technique et société » (STS).
De 1991 à 1995, il préside le Collège de la prévention des risques technologiques, dont il était membre depuis 1990. Il participe par ailleurs aux travaux de la Fondation européenne de la science, dont il préside de 1977 à 1979 le Comité permanent des sciences sociales. De 1974 à 1979, il préside également le Conseil international des études de politique scientifique (ICSPS rattaché à l’ICSU). Il est membre du Mouvement Pugwash. Comme conseiller scientifique, il collabore régulièrement avec la revue « Futuribles ».
Jean-Jacques Salomon meurt le 14 janvier 2008.

Langue

français

Ressources documentaires associées

La bibliothèque personnelle de Georges Canguilhem comporte 18 publications de Jean-Jacques Salomon.
L’ensemble des collections réunies au CAPHÉS en propose 212.
Le CAPHÉS conserve la bibliothèque de travail de Jean-Jacques Salomon et de Claire Salomon-Bayet (plus de 2500 volumes) et les archives de Claire Salomon-Bayet, dans lesquelles on trouve de nombreux documents sur son mari.
Jean-Jacques Salomon est présent dans plusieurs fonds d'archives conservés au CAPHÉS :
-les archives de Georges Canguilhem
-les archives de Claire Salomon-Bayet
-les archives de Gérard Simon
-les archives d'Ernest Kahane
-les archives de l'Union internationale d'histoire et de philosophie des sciences
D'autres institutions conservent des es archives en lien avec Jean-Jacques Salomon : le service des archives du CNAM, le service des archives de l'OCDE, les Archives nationales, la Fondation Maison des sciences de l'homme.
Pour les archives du CNAM et de l'OCDE, consulter "Les Cahiers d'histoire du CNAM", n°14, 2021/1

Bibliography

Jean-Jacques Salomon est mentionné dans les volumes 3 et 5 des «Œuvres complètes» de Georges Canguilhem.

Ressources liées

Filtrer par propriété

rédacteur
Titre Libellé alternatif Classe
Georges Canguilhem ; Dina Dreyfus, Claire et Jean-Jacques Salomon (éds.) - Fragments éditeur Article universitaire
Contributeur
Titre Libellé alternatif Classe
Michel Foucault, Bertrand Saint-Sernin, François Dagognet... [et al.] - Canguilhem Contributeur Numéro
Auteur principal
Titre Libellé alternatif Classe
Jean-Jacques Salomon - Georges Canguilhem ou la modernité Auteur principal Article universitaire
Jean-Jacques Salomon - Histoire de la science et politique de la science Auteur principal Chapitre
Jean-Jacques Salomon - Les trois générations de la politique de la science Auteur principal Chapitre