Daniel Lagache (1903-1972)

Contenu

Titre

Daniel Lagache (1903-1972)

lien avec Georges Canguilhem

Daniel Lagache a été condisciple de Georges Canguilhem dans la promotion littéraire de l'ENS de 1924. Tous deux ont mené à terme des études de médecine et de philosophie. Canguilhem a suivi les cours de Lagache donnés en 1941-1942 lorsque tous deux étaient collègues à l'Université de Strasbourg repliée à Clermont-Ferrand.

Auteur principal

Lagache, Daniel

Biographie

Daniel Lagache, né le 3 décembre 1903 à Paris 9e et mort le 3 décembre 1972 à Ville-d'Avray, est un psychiatre et psychanalyste français.
Daniel Lagache est admis à l’École normale supérieure en 1924. Il mène à terme études de médecine et études de philosophie. Il est ainsi reçu troisième à l’agrégation de philosophie en 1928 et obtient son doctorat de médecine en 1934, devenant médecin des hôpitaux psychiatriques en 1935, puis chef de clinique auprès du neurologue Henri Claude en 1937. Il est introduit à la psychanalyse par Georges Dumas, professeur de psychologie à l'université de Paris, et entreprend une psychanalyse didactique entre 1933 et 1936, avec Rudolph Loewenstein, membre de la Société psychanalytique de Paris dont il est lui-même élu membre titulaire en 1937.
Il commence sa carrière comme maître de conférences en psychologie à l’université de Strasbourg (1937). Il soutient une thèse d'État en 1946 et est nommé professeur de psychologie à la Sorbonne en 1947, premier psychanalyste en poste dans cette faculté, puis professeur de psychopathologie en 1955. Il y crée notamment la première licence de psychologie et y fonde, en 1952, le laboratoire de psychologie sociale.
Après avoir été membre de la Société psychanalytique de Paris, il la quitte au moment de la scission de 1953, et participe avec Jacques Lacan à la fondation de la Société française de psychanalyse la même année. Des dissensions au sein de cette dernière, qui portent notamment sur des questions de formation et sur la reconnaissance par l'Association psychanalytique internationale, conduisent à la dissolution de la Société française de psychanalyse, et au dépôt des statuts de l'Association psychanalytique de France, dont Daniel Lagache est cofondateur et premier président, en 1964. Il contribue largement à la reconnaissance de l'Association psychanalytique de France par l'Association psychanalytique internationale, dès 1965.

Lagache oriente sa recherche dans une perspective freudienne et devient, à ce titre, une des personnalités du mouvement psychanalytique français. Ses rapports, publiés dans la revue «La Psychanalyse», sur « Le Transfert » dans la cure psychanalytique (1952), sur « Psychanalyse et structure de la personnalité » (1961), sur « Fantaisie, réalité, vérité » (1963), ainsi que de très nombreux autres articles et communications, témoignent de son expérience clinique et de ses recherches approfondies en psychanalyse.

Langue

français

cité par

Ressources documentaires associées

La bibliothèque personnelle de Georges Canguilhem comporte 10 publications de Daniel Lagache.
L’ensemble des collections réunies au CAPHÉS en propose 18.
Les archives de Georges Canguilhem comportent un carnet de notes prises par Canguilhem lors d'un cours de «Psychologie pathologique» donné par Lagache en 1941-1942 à Clermont-Ferrand.
Lagache, Canguilhem et Raymond Aron ont contribué ensemble à une enquête :
« Ce que pense la jeunesse universitaire d’Europe (fin) » publié dans «Bibliothèque universelle et Revue de Genève», décembre 1926, p. 789-804.
Outre les archives de Georges Canguilhem, Daniel Lagache est présent dans plusieurs fonds d'archives conservés au CAPHÉS :
-les archives de Claire Salomon-Bayet
-les archives de Gérard Simon
-les archives de Pierre Buser
-les archives de la Société française de philosophie
La Bibliothèque de l'ENS-Lettres et sciences humaines conserve des documents en lien avec Daniel Lagache, dans le fonds Jean Bayet, dans le fonds photographique et dans les archives de la Bibliothèque.
D'autres documents relatifs à Daniel Lagache sont conservés : à la Bibliothèque nationale universitaire de Strasbourg, à la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, aux Archives nationales dans le fonds de la Société psychanalytique de Paris et dans le fonds de l'Association psychanalytique de France

Source

Bibliography

Sur les rapports entre Canguilhem et Lagache, voir l'article de Jean-François Braunstein, "La critique canguilhemienne de la psychologie"
Daniel Lagache est mentionné dans les volumes 1, 2, 3, 4 et 5 des «Œuvres complètes» de Georges Canguilhem.

Ressources liées

Filtrer par propriété

Auteur principal
Titre Libellé alternatif Classe
Raymond Aron, Georges Canguilhem, Daniel Lagache - Ce que pense la jeunesse universitaire d'Europe (fin) : France Auteur principal Article universitaire
Sujet
Titre Libellé alternatif Classe
Jacqueline Carroy et Annick Ohayon - L'unité de la psychologie dans l'oeuvre de Daniel Lagache : idéal scientifique et compromis politique Article universitaire